CLIC Québec

CLIC Québec

Promouvoir le contenu local et les industries culturelles du Québec sur Internet

 

Selon des données publiées par l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet en mars 2016, 34% des canadiens ont acheté en ligne des livres, 33% des billets d’événements culturels et de spectacles, 24% des jeux ou des applications mobiles interactives, 23 % de la musique et 22% des films, vidéos ou services de télévision à la demande. Le problème qui se pose est que la plupart de ces contenus ou produits culturels consommés en ligne sont d’origine étrangère. Par exemple, la distribution géographique des achats en ligne des Québécois indique que les achats de biens et services culturels se font majoritairement sur des sites d’entreprises américaines. C’est notamment le cas de la musique, des films et des jeux vidéo (78%) et des livres/revues/journaux en ligne (54%).

Dans ce contexte de croissance du commerce électronique et de domination de l’offre de produits/contenus culturels étrangers proposés par les plateformes numériques internationales (Netflix, Amazon, Apple Music, Spotify, Youtube) au Québec, le projet CLIC Québec cherche à sensibiliser les décideurs politiques et à renforcer les capacités des acteurs des industries culturelles québécoises afin de garantir la mise en marché, la promotion, la distribution, la découvrabilité et l’accessibilité en ligne des oeuvres et contenus québécois, tant au Québec qu’à l’international.

CLIC Québec, qui bénéficie de l’appui financier de l'Internet Society par le biais de son programme Beyond The Net, favorisera d’une part la diffusion et l'accès plus large à des contenus locaux diversifiés sur Internet et contribuera d'autre part à l'amélioration de l'environnement politique de régulation des nouvelles plateformes et des nouveaux services de radiodiffusion numériques. Les retombées du projet permettront également de stimuler et d’enrichir le débat public national sur des enjeux tels que les quotas de diffusion de contenus francophones dans l’environnement numérique ou la fiscalité des entreprises du numérique, fournissant des contenus et des services culturels en ligne.

Collecter et Analyser

Afin d’évaluer les enjeux, défis et impacts de l’Internet sur les contenus locaux, CLIC Québec mènera au développement d'un Observatoire des réseaux et interconnexions de la société numérique au Québec (ORISON), en partenariat avec le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Celui-ci aura pour mission première de recueillir, d’analyser et d’interpréter des données liées à :

  • la société (connectivité des zones rurales, fractures numériques) ;
  • la culture (diversité culturelle et linguistique en ligne) ;
  • l’économie (commerce électronique culturel, fiscalité numérique, concurrence et régulation des fournisseurs d’accès Internet et des fournisseurs de contenus).

 

ORISON se positionnera à plus long terme comme une vigie affectée à la veille des effets de l'Internet sur les contenus québécois, notamment leur découvrabilité et leur diffusion.

Comparer

L'ensemble des données recueillies permettra de réaliser une étude comparative de la présence et de la visibilité des contenus audiovisuels et musicaux québécois sur les plateformes locales (Club Illico, Tou.tv, ONF, Crave.tv, Fabrique culturelle, Stingray) et internationales (Netflix, Spotify, Apple Music ou Youtube), en s'appuyant sur un indice de mesure de la découvrabilité en ligne des contenus québécois.

Former

CLIC Québec se prolongera enfin par l'organisation d'ateliers de formation (sur les métadonnées et l’indexation des contenus québécois, sur les techniques de marketing, de distribution et de monétisation en ligne des produits/contenus québécois), ciblant en particulier les entrepreneurs culturels, les artistes/créateurs et autres professionnels des industries culturelles du Québec.